Bureau d'architecture et d'urbanisme

Gaétan Brunet & Chloé Valadié

 

24 rue Davoust

93500 | Pantin

office@ur-bau.eu

UR est un bureau d’architecture et d’urbanisme basé à Paris et Bordeaux.

 

Engagé dans une diversité de projets et d’échelles, le bureau développe une culture du projet manipulant indifféremment espace, temps et processus comme matériaux d’une vision intégrant questions environnementales et sociétales.

 

A travers ses propositions, UR cherche toujours à inscrire les questions liées à un site ou à un programme dans des problématiques plus larges, et donc à faire de chaque projet des objets contributifs.

 

 

Projets

2100 Nouvelles alliances de la métropole

Cazenave

Piazza Marconi

La Loire à Tours

Appartement à Paris

Port de Bordeaux Bègles

Montreuil

Carreau des Halles de Bayonne

Rénovation du Centre sportif Jean Martial

2100 Nouvelles alliances de la métropole

 

. Contribution à la Biennale d'architecture et de paysage d'Ile de France (2019) - Augures (commissariat Djamel Klouche)

. Avec Peaks, Altitude 35 et ZEFCO et en collaboration avec Marie Cazaban-Mazerolles, Julien Claparède-Petitpierre et Antoine Espinasseau

. Photographies : Victor Bellot

Une toiture qui capte et stocke les eaux pluviales pour irriguer des espaces agricoles, un édifice aux activités multiples (services, espaces de travail, micro-industrie, logistiques) au cœur des quartiers résidentiels pour rapprocher production et habitat, des aménagements résilients et réversibles dans le lit majeur d’une rivière, une piscine publique qui prend place au sein d’une centrale géothermique, un sol dépollué sur le temps long grâce à l’agro-foresterie, des réseaux d’eau mis à jour au-dessus des espaces publics, des habitats partagés entre homme et animaux … tels pourraient être les micro-récits s’établissant dans l’hypothèse d’une ville écologique. Ce sont des images réelles, déjà à l’œuvre ou qui l’ont été par le passé ; les fragments co-agissants de la métropole du vivant. Une métropole qui agglomère et associe les espèces ; qui tisse entre les objets et les fonctions des valorisations mutuelles ; qui tire avantageusement parti des échelles et temps multiples qui la façonnent ; une métropole qui s’efforce de produire partout les espaces du commun, les lieux de frictions inter-espèces, inter-fonctions, inter-scalaires.

Cazenave

. Reconversion d'une ancienne ferronnerie en 6 logements locatifs et un local commercial

. Avec Valadié Architectes

. Réalisé - Bordeaux - 2019

A l’arrière d’une échoppe typique du tissu urbain bordelais, une vieille halle en bois : une ancienne ferronnerie avec une structure en chêne, antécédente à la construction sur rue. Le projet convertit les espaces disponibles pour développer six logements et un local commercial. Une nouvelle structure en béton s’insère dans le volume de la halle et supporte le plancher des logements et la charpente en bois. Entre les fermes existantes, les appartements se déploient sur deux niveaux : les espaces de vie s’ouvrent sur des terrasses encloses ; les chambres, sous les toits offrent des vues vers les frondaisons des arbres du cœur d’ilot.

Piazza Marconi

. Concours pour la rénovation de la Piazza Marconi, à Valdobbiadene (Italie)

. Concours - Valdobbiadene - 2019

La place Marconi au cœur de la vieille ville se veut piétonne. Les événements réguliers qui s’y tiennent nous invitent à la penser comme un espace public évolutif, en capacité de se réinventer tout au long du calendrier des festivités d’un centre-ville de plus en plus touristique. Elle se divise dans la longueur en deux espaces : une bande active et une surface flexible. La bande active se déploie le long des façades domestique. Elle concentre tous les aménagements et mobiliers qui permettent une activation quotidienne et continue de la place. Une surface flexible, nue, s’étire sur les 2/3 de la place, au pied des édifices historiques. S’y tiennent les marchés, fêtes populaires et évènements touristiques.

La Loire à Tours

. Étude prospective sur la requalification des bords de Loire à Tours (Envie de Loire)

. Avec Annabelle Blin (Etablissement, paysagiste) et Antoine Espinasseau (photographe)

. Réalisé - Agence d'Urbanisme de Tours (ATU) - 2018

Tours s’est développé selon une implantation particulière : pas au bord de la Loire, pas sur ses plages ou ses coteaux, mais au cœur du fleuve. Interroger la place du fleuve dans le projet urbain de Tours, c’est donc revenir sur cette circonstance originelle singulière. De là, quatre séquences sont identifiées dans ce qui constitue le lit majeur du fleuve : 1 le lit mineur de la Loire, 2 les levées et quais hauts, 3 la vallée domestique, 4 le Cher et ses digues.

Le projet cherche à révéler les qualités de chacun de ces écosystème en proposant des dispositifs adaptés et dessinant un réseau d’action cohérent. Le lit mineur est désaménagé pour retrouver la valeur exceptionnelle du paysage, le quai haut est stimulé par une nouvelle promenade urbaine et active, les situations dans la vallée tendent à passer d’une « culture du risque » à une « culture du fleuve » grâce à des actions révélant l’hydrographie, enfin les liens entre Loire et Cher sont augmentés par une série d’équipements et de parcours.

Pajol

. Rénovation d'un appartement de 28m² à Paris

. Réalisé - Paris - 2018

. Photographies : Antoine Espinasseau

Un petit appartement pensé comme un espace à constamment réinventer par ses occupants. Trois actions structurent le projet : la paroi vitrée coulissante et le rideau créent une séparation flexible entre l’espace de réception et la chambre en maximisant la perception de l’espace ; la cuisine se présente comme une étagère – four, vaisselle, cartes postales et antiquités voisinent sur ses trois plans ; la fenêtre de la salle de bain retrouve ses proportions originales (toute hauteur) et offre plein Est, une vue unique depuis la douche.

Port de Bordeaux Bègles

. Concours Europan pour la requalification du Port de Bègles

. Bordeaux -Bègles - 2017

Les conditions particulières du port de Bègles, un site productif et industriel inscrit dans les secteurs de projets de la métropole bordelaise, invitent à construire une transformation équilibrée et à plusieurs vitesses. Dans un premier temps, deux fonciers pilotes engagent la transformation du secteur : la Poste et la papeterie.

Le centre de tri postal est réactivé et augmenté ; il propose en partenariat avec les équipes de la Poste une forme particulière d’hôtel productif, mêlant services et micro-industrie. Les espaces de la papeterie sont progressivement optimisés pour pérenniser l’activité industrielle et permettre l’installation de nouvelles sociétés, engageant une source de revenus pour un secteur économique fragile.

Une nouvelle voie et une passerelle piétonne sont créées pour desservir ces deux programmes et prolonger la dynamique de mutation du secteur vers une programmation plus hybride et plus mixte.

Montreuil

. Requalification d'un hangar en 2 logements et un local d'activité et aménagement d'un local commercial

.En cours (chantier) - Montreuil - 2018-2020

 

Au fond d’une ancienne cour industrielle, un petit immeuble mixte : au rez-de-chaussée un espace de production, au  premier étage deux logements, la toiture-terrasse est accessible et propose un jardin aromatique. Pendant les travaux, la cuisine professionnelle est relocalisée dans un local sur rue. Cet espace réaménagé devient au terme du projet, un café ouvert sur une place publique.

D’une petite halle capable, le projet démultiplie les espaces et les conjugue à une diversité d’usages et de temporalités.

 

 

Aménagement du Carreau des Halles de Bayonne

. Concours pour l'aménagement de la place du Carreau des Halles (mobilier et voiles d'ombrages)

. Avec Mobil Concept, Etudes ALDES, Visuel Concept

. Bayonne - 2018

Dans le cadre de la rénovation du Carreau des Halles, la mairie de Bayonne a souhaité la mise en place d’un dispositif d’ombrage et la création de mobilier spécifique. L’aménagement et la programmation du Carreau des Halles permet une activation permanente et évolutive. La simplicité et la combinatoire du projet de mobilier permet de rencontrer l’exigence d’une programmation événementielle riche et aux temporalités multiples (événements hebdomadaire, grands rassemblements annuels).

Le système structurel support des voiles d’ombrages est adapté aux différentes saisons et contourne les contraintes liées aux structures tendues. Il se présente sous la forme d’une colonnade et d’un portique, deux formes archétypales de l’espace public qui deviennent les supports d’usages réguliers et non normatifs de l’espace public.

 

 

Rénovation du Centre sportif Jean Martial

. Requalification du Centre sportif Jean Martial au Bouscat

. Avec Valadié Architectes, CESMA, Energie Concept, Acoustique et Conseil

. En cours (APD)  - Le Bouscat - 2019-2020

Le projet de requalification du Centre Sportif Jean Martial vise plusieurs objectifs : la mise au norme d'un équipement vétuste pour qu'il rencontre mieux les attentes des usagers, la réduction de la consommation énergétique, sa modernisation et une meilleure inscription dans un centre ville en mutation.

Le projet se fonde sur la rythmique de la structure métallique, typique des  constructions des années 60, pour proposer une enveloppe plus performante et mieux intégrée au quartier.

Les espaces intérieurs sont réorganisés pour un confort d'usage augmenté et pour offrir des espaces communs entre les différentes activités sportives.

Les membres de UR contribuent régulièrement à des revues ou à des projets d'éditions (Frog, Accattone, Pavillon du Luxembourg à la Biennale de Venise 2012 - commissariat Louda, Chou, Nathan). L'écriture fait partie prenante du récit sur la ville, l'architecture et le contemporain et a en conséquence sa place dans la pratique du bureau.

2100 - Nouvelles alliances de la métropole, in Accattone 6

 

Anne Holtrop, in Frog

OMA - Galeries Lafayette, in Frog

Andrea Branzi, interview in Frog

Zerkalo, in Post City, Pavillon du Luxembourg, Biennale de Venise 2012, commissariat Louda Chou Nathan

Les membres de UR sont également impliqués dans l'enseignement de l'architecture. Gaétan Brunet enseigne à l'ENSA-Versailles depuis 2014 et à l'ENSA-Malaquais depuis 2017. Chloé Valadié a participé à des enseignements à l'ESA et à l'ENSA-Malaquais. Ils participent régulièrement à des ateliers et exercices intensifs.

"12 Cities", avec Cedric Libert, Edouard Cabay et Peaks, en collaboration avec l'EPFL - exercice intensif avec des étudiants de 2e année mêlant récits autour des 12 Villes de Superstudio et construction d'une structure en bois.

Workshop sur Cassis (Bouches-du-Rhône) avec les étudiants de l'ENSA-Marseille. Studio sous la direction de Julien Monfort.

"La fenêtre", exercice réalisé à la Villa Noailles avec des enfants de 5 à 7 ans pendant une semaine. collages de papiers colorés.

"Union des Villes mondes" : exercice tri-annuel de master à l'ENSA-Versailles avec Djamel Klouche portant sur les collaborations entre les métropoles de trois grandes aires géographiques et géopolitiques : Paris-Londres-Bruxelles (EUROPA), Marseille-Alger-Palerme (MEDITERRANEA) et les méga-villes africaines (AFRICA)

"White week" à l'ENSA-Versailles : exercice iconographique et critique construit sur la production visuelle des étudiants et adossée aux thèmes pédagogique du master : accélération-décélération, habiter le monde et plan-non plan (Cedric Libert, avec Carlo Menon, Sophie Dars, Antoine Espinasseau et Clement Perissé)

 

 

projets (liste)

articles

enseignement